• 130 km de piste fatiguante (Bolivie)

    A partir de COCHABAMBA, pour aller à SANTA CRUZ, nous avons choisi de suivre la route passant au sud de la Cordillera Orientale, c’est à dire la nationale 7. Sur les 500km séparant ces 2 villes, il y a un tronçon de 130 km, entre EPIZA et COMARAPA, qui est en travaux ; c’est une bonne chose, vue que cette partie de route nationale est dans un tel état qu’elle ressemble plutôt à une piste. Pour vous en donner une petite idée, je vous retrace ici le périple.

     

    080516 Bol Paysage 1 090516 Bol paysage 1

    9h30 : nous prenons la route : il fait beau et les paysages sont superbes.

     

    090516 Bol Piste 1  090516 Bol Signalisation

    11h : début de la piste et signalisation des travaux

     

    090516 Bol Paysage 3 090516 Bol Piste 3

    14h : quelques nuages, poussés par un vent fort, dévalent les sommets : c’est joli !

     090516 Bol Travaux 1 090516 Bol Travaux 5

    16h: on en ai déjà à notre 3ème arrêt de 10 à 15mn pour les travaux, et le brouillard s’en mêle.

    090516 Bol Brouillard 1 090516 Bol Travaux 3  

    16h30 : le brouillard s’intensifie (on est à 3500 m d’altitude) et … tiens … une surprise !

     

    090516 Bol Brouillard fin 2 090516 Bol Brouillard fin 1

    17h10 : le brouillard disparait (on redescend un peu) et le soleil réapparait !

     

    090516 Bol Retour travailleurs

     

    17h30 : les hommes affectés aux travaux routiers rentrent chez eux.

    Ayant entamé ce tronçon à 11h et nous étant garés à 18h, même en retirant 1h d’arrêt déjeuner, il reste 6h. 6h passées sur cette piste pour avancer de 115 km ; je vous laisse calculer notre moyenne ! Et demain on termine les 15 derniers km !

     

     

    070516 Bol Cochabamba Lavage 2   090516 Bol Babken 18h 1

                   1ère photo : le 07                                  2ème photo : le 09 à 18h

                Cerise sur le gâteau : l’avant veille, nous avions fait laver le camion !!!


    Afficher cet article →


  • Cap à l’est ! (Bolivie)

    Ce n’et pas sans regret que nous avons quitté les douces rives du lac TITICACA ; mais il faut bien avancer, et nous voulons, cette fois, traverser la Bolivie d’Ouest en Est. Nous avons donc traversé une (toute petite !) partie du lac par barge. L’état de ces embarcations s’est amélioré depuis 5 ans, mais le vent aidant, on est toujours un peu inquiet tant qu’on a pas rejoint la berge d’en face.

    050516 Bol TTKK 4  050516 Bol TTKK Babken

    050516 Bol TTKK Barge 2 050516 Bol TTKK Barge 4 050516 Bol TTKK Barge 6

     

    Nous avons traversé LA PAZ, capitale la plus haute du monde ; entre les travaux, les marchés, l’absence de panneaux indicateurs et le mode de conduite des boliviens (c’est le plus gonflé qui passe, quelles que soient les circonstances !), nous étions très pressés d’en sortir !! Nous avions visité la vieille ville en 2011, et cette fois les quartiers périphériques, avec leurs rue pleines de poussière et leurs maisons jamais finies nous ont fait fuir.

       060516 Bol La paz Marché  060516 Bol La Paz Travaux

     

    Décidément, au risque de passer pour des sauvages, nous préférons, et de très loin, les grands espaces. D’autant que ce pays offre de très beaux paysages à nos regards avides.

    060516 Bol Montagne 060516 Bol Paysage 1

    070516 Bol Camion rasta 060516 Bol Monument historique 1

     

    La ville de COCHABAMBA (500 000 habitants) ne nous a pas, non plus, retenu bien longtemps : juste le temps d’y déjeuner, d’y faire laver le camion et de la traverser !

    070516 Bol Cochabamba Lavage 4 

    Notons que le lavage des camions est ici une affaire de femmes et de famille ! Dans pratiquement tous les postes de lavages de véhicules que nous avons vu, ce sont des femmes qui sont patronnes et qui lavent ! Ce commerce est souvent ajouté à un petit restaurant et/ou à la vente de denrées alimentaires.

     

     

    Par contre,nous avons fait un bivouac bien agréable près des ruines incas de INCALLAJTA. ce site est considéré en Bolivie comme le “mini Machu Pichu” ; pour nous, la comparaison est un peu forte, mais le site est tout de même très grand et a dû avoir une grande importance dans l’empire Inca.

        080516 Bol Incallajta Bivouac 080516 Bol Incallajta Kallanka 4080516 Bol Incallajta Boue peinture 1   080516 Bol Incallajta Tour 2  080516 Bol Incallajta Niche

     

    080516 Bol Incallajta Pierre sacrificielle Bien sur, Kendra et Bruno n’ont pas raté l’occasion d’illustrer (à leur manière), la fonction de cette belle pierre sacrificielle.


    Afficher cet article →


  • Copacabana (Bolivie)



  • Chao Pérou, pays de culture et de traditions



  • CUSCO : une très belle ville (Pérou)



  • Andes péruviennes : d’Ayacucho à Cusco (Pérou)



  • Pérou : un vaste site archéologique (Pérou)



  • AYACUCHO : ville des Andes (Pérou)



  • Andes péruviennes : de Pisco à Ayacucho (Pérou)



  • NASCA : une région riche de civilisations passées (Pérou)