• Entre 2 : 2017/2022


  • Estaca à MBURUCUYA (Corrientes – Argentine)

    IMGP4506Afin de fêter la fin de l’année, le père de notre ami Mario a organisé une “estaca” à laquelle nous avons été cordialement invités. Cela nous a permis de découvrir un nouvel aspect de la vie traditionnelle dans un “campo” argentin.

    Nous nous sommes donc retrouvés une petite trentaine autour de plus de 50kg de viande de porc, boeuf et mouton.

              IMGP1867     IMGP1860 

    De la découpe de la viande à la préparation du feu, nous avons assisté à tout avec curiosité et bonheur. D’autant que nos hôtes étaient très heureux de nous montrer leurs traditions auxquelles ils sont très attachés.

    IMGP4377  IMGP4378

    Les carcasses ouvertes ont été fixées sur des pieux et plantées à environ 1.5m du feu. La viande a cuit uniquement par la chaleur diffusée par le feu, le tout surveillé de prêt par un connaisseur !

    IMGP1873 IMGP1877

    Conformément à la tradition très vivace dans la région de MBURUCUYA, les hommes ont mangé sur une table, les femmes sur une autre et les jeunes sur une troisième.

     

    IMGP1869

    Bruno a montré comment il cuisait la viande, mais il se sentait tout petit avec notre BBQ de poche !!


    Afficher cet article →


  • Escapade au parc de MBURUCUYA (Argentine)

    Laissant Kendra avec les enfants de nos amis, nous sommes allé passer 2 jours dans le Parque Nacional MBURUCUYA.

    Guadaparque 181214 3    Gentiment accueillis par les guadaparques, nous avons pu profité des lieux où nous étions seuls, au milieu d’animaux sauvages mais peu méfiants à l’égard de l’homme

              Bivouac 181214 Les promenades et les photos ont été nombreuses dans une nature très belle et riche de 1300 espèces de plantes, 309 espèces d’oiseaux et 34 espèces de mammifères.

    191214 4 LagunesArbre Yatay 191214 1Palmiers Yatay

    Animal Zorro 181214 3Zorro et carpincho Animal Carpincho 191214 1

    GuazunchoAnimal guazuncho 191214 1Animal Tatou 181214 1Tatoo negro

    Il fallait parfois ruser et être patients, mais cela en valait la peine, non ??191214 3


    Afficher cet article →


  • Bye Bye Paraguay

    Nous sommes entrés au PARAGUAY par INCARNACION, au sud du pays. Après un petit détour par TRINIDAD, nous sommes allé à YACYRETA avant de remonter vers Asuncion puis d’obliquer vers le nord est, en direction de PEDRO JUAN CABALLERO. En passant par CONCEPCION, nous avons traversé une partie du Chaco jusqu’à POZO COLORADO avant de rejoindre la frontière, près de VILLA HAYES. un parcours qui nous a permis de découvrir un pays très plat, peu peuplé, où les bœufs sont très nombreux, magnifiques (et très bons), où la nature est partout ; nous avons vu beaucoup d’animaux et découvert une population très accueillante. On a adoré ce pays.

    Quelques chiffres :

    Nous avons passé 14 jours et parcouru 1560 km.

    Le change, fin novembre 2014 était le suivant : 1€ = 5763 guaranis

    Le prix moyen du litre de gasoil était de 0.95 centime le litre

     

    Les images que nous gardons de ce beau pays :

      Maté 291114 1 Silla cable 031214 IMGP3927

    La tradition, à travers  terere que tout paraguayen consomme à longueur de journée, les chaises silla, dont l’assise et le dossier sont en câbles colorés, et la moto … version familiale !

                  IMGP3868  BBQ 301114

    Les boeufs, magnifiques, plus de 2 fois plus nombreux que les citoyens à 2 jambes

    Rio Paraguay 091214 5   Oiseau toukan 051214 5

     

    Et la nature, belle, omniprésente, généreuse.

     IMGP3894 Babken 111214


    Afficher cet article →


  • Trois jour a EL ROBLE

    Ici a EL ROBLE, petite ferme au Paraguay, je me suis faite plein d’amis avec qui j’ai passé mon temps a jouer dans la piscine. Kinou singe 071214 1

     

       Quand elles sont parties, je me suis assise dans la cage du singe qui est monté sur mes genoux ,et ma pincé un sein.

       Ensuite je suis encore allé dans la piscine et Ninie, un pécari femelle est venu nous rejoindre pour faire un petit plouf et nous mordre les pieds !

     

    J’ai aussi fait des bracelets avec Amélie, qui habite ici, et une voyageuse en sac à dos brésilienne très sympa.

    IMGP3804


    Afficher cet article →


  • YACYRETA (Sud Paraguay)

    Puisque nous nous sentons bien au Paraguay, nous décidons de prolonger un peu notre séjour. Direction YACYRETA, une petite île au bord du fleuve PARANA ; là, après un pont de 2,7km, se trouve la seconde plus grande usine hydroélectrique du pays (après Itaipu) et une réserve naturelle pour compenser les dégâts occasionnés par la construction des 75km de digue assurant la retenue d’eau nécessaire (Le Paraguay est un pays plat !).

    Barage 291114 1 Si Itaipu a été construite avec le Brésil, pour YACYRETA, c’est l’Argentine qui est le pays partenaire

    Barage 291114 3Bivouac 281114 

    Bien installés au centre d’accueil de la réserve (accueillis avec beaucoup de gentillesse, des cadeaux, un bon emplacement et de l’eau potable à volonté), nous avons pu faire de belles promenades et apercevoir une partie de la faune, dont des agoutis, des capibaras, des cuys, de nombreux oiseaux et même une famille de singes dont les cris nous ont réveillés vers 7h du matin !

    Animal singe 301114 1


    Afficher cet article →


  • Bye Bye BRASIL !

    Nous aurons passé, cette année, 63 jours au Brésil, traversé 11 des 26 états de ce vaste pays( ce qui, en ajoutant ceux de 2010, nous en fait 15 au compteur) et parcouru 6900km. Le taux du real a varié de 0.315 a 0.324€ durant ces 2 mois, et le prix du “diesel commun” (carburant accepté par Babken) a été en moyenne de 2.45 réal/litre, soit 0.82 centimes d’euro.

    Quelques unes de nos photos préférées :

    Babken Piste 20-09 1

     

       Babken sur la piste de Macapa : une piste qui rétrécie pour être remplacée par une bonne route qui reliera Oyapoque à Macapa, une des conditions pour l’ouverture du pont terminé depuis 2011

    Fleuve Ama 27-09 23 Paniers d'Açaï 27-09

     

    La vie à bord du bateau qui nous a transporté de Macapa à   Belem, sur le fleuve Amazone. Une expérience forte pour nous, qui nous a permis de voir les conditions de vie bien difficiles des “gens du fleuve”.

    Dunes 03-10 7

     

    Les dunes du Lençois Maranhenses

    Dunes 03-10 32

    IMGP1212

    Le lac Tres Marias : 3 jours seuls avec la nature

    Babken Pereira 27-10 O.P. 28-10 19

    Le Piaui, avec ses mines et ses paysages

    Palacio Rio Negro 01-11 1

     

     

     

     

    Pétropolis, ville impériale

    Trem 11-11 1

     

     

    La serra do mar


    Afficher cet article →


  • FOZ DO IGUACU (Parana)

    Nous voici arrivés à Foz Do Iguaçu, à l’auberge de Jeunesse PAUDIMAR. C’est là que nous étions il y a 4 ans : piscine, billard, espaces verts, sanitaires spacieux et impeccables, jardin joliment agencé, agence de voyage, et solide petit déjeuner : de quoi nous ravir, même si le prix (mérité) limite un peu la durée du séjour. Mais ça les vaut !  Foz 19-11 2Pouce levé

     

     

     

     

      Foz 19-11 3Foz 19-11 1

     

     

     

       Le moteur du camion est coupé depuis moins d’une heure, mais certains ont déjà trouvé leurs marques ! Sourire

    Foz 19-11 6

    Nous voici arrivés à Foz Do Iguaçu, à l’auberge de Jeunesse PAUDIMAR. C’est là que nous étions il y a 4 ans : piscine, billard, espaces verts, agence de voyage, et solide petit déjeuner : de quoi nous ravir, même si le prix limite un peu la durée du séjour. Mais ça les vaut !  Foz 19-11 2Pouce levé

     

     

     

     

      Foz 19-11 3Foz 19-11 1

     

     

     

       Le moteur du camion est coupé depuis moins d’une heure, mais certains ont déjà trouvé leurs marques ! Sourire


    Afficher cet article →


  • Lagoa TRES MARIAS (Minas Gerais) 2/2

    Je laisse à quelques photos le soin de vous donner une idée de ces jours seuls au monde dans ce paysage magnifique  et avec un temps de rêve …

    T.M. 23-10 17  T.M. 23-10 30Roc 23-10 2        T.M. 23-10 5 

    Fleur 23-10 2 Fleur 23-10 4 Animal 23-10 1 Dents loup 23-10

    IMGP2156 Animal 24-10 2 Bivouac 23-10  IMGP1199

    Ce lac artificiel atteste de la sécheresse actuelle. Nous avons trouvé des restes de tortues d’eau, de poissons chats et de piranhas ; mais aussi une mâchoire de loup à crinière. Nous avons aussi aperçus de nombreux oiseaux : ibis rouge, aigle, chouette, martin-pêcheur, toucan et tant d’autres dont nous ignorons les noms. C’était magique !


    Afficher cet article →


  • Les routiers brésiliens sur la route …

    Circuler au Brésil, c’est emprunter des routes en plus ou moins bon état ;Barreiras 11-10 3 c’est aussi rouler en ligne droite (on s’en est fait une de 54km !).

     

       C’est croiser des véhicules très longs et souvent étrangement chargés

      Camion 13-10 2 Camion 12-10               IMGP1924

    Mais c’est surtout devoir faire très attention, car sur la route, c’est chacun pour soit.

              IMGP1947        IMGP1949

    Avec parfois ces résultats là :

    Rte Br 13-10 4 Accident 09-10


    Afficher cet article →


  • 24H dans un port d’Amazonie (Santana)

    Pour aller de MACAPA à BELEM, il n’y a qu’une solution : prendre un bateau ou une barge au port de SANTANA et voguer pendant 2 jours sur le fleuve Amazone. Après la barge en 2010, nous avons opté cette fois pour le bateau. Nous avons passé 24h dans l’enceinte du port à attendre le chargement de notre camion puis le départ. En résumé : un port, c’est glauque la nuit et c’est chacun pour soit le jour. Illustration :

    La nuit vient de tomber mais l’activité bat son plein

    Port 25-09 2 Port 25-09 3

    Des passagers embarquent, d’autres débarquent ; des bateaux sont chargés, d’autres déchargés. Quelques échoppes restent ouvertes tard la nuit, notamment celle vendant des revues pornographiques. Au levé du jour, les couleurs donnent au site un caractère plus rassurant mais les hommes continuent à travailler dur : tout est mouvementé à bras d’homme.

                  IMGP0666 IMGP1006

           IMGP0669Port San 26-09 32Port San 26-09 38  IMGP0998Port San 26-09 30 IMGP0676

    Pour les passagers, les niveaux de confort sont divers : cabine parfois, mais généralement hamac tendu sur le pont : achetable sur le quai !

                 Port San 26-09 9 IMGP0711IMGP0661   IMGP1010

    Une fois Babken à bord, le bateau s’en enfoncé de 20cm dans l’eau !


    Afficher cet article →