• Au quotidien


  • En route pour la Patagonie

    IMGP5313  

    Lentement mais surement, nous descendons vers la Patagonie. L’entrée dans la province de La Pampa nous fait sentir que nous n’en sommes plus très loin. La végétation rapetisse et devient très sèche. Il fait chaud en journée (jusqu’à 37°), mais souvent un orage éclate durant la nuit ; des nuits qui sont de plus en plus fraîches : les couettes ont trouvé leur place sur les lits.

     

    Un petit arrêt d’un journée au Parc Luro (riche français installé en Argentine dans les années 1930 avant d’être ruiné en essayant, sans y parvenir, de planter de la vigne dans la région),

    IMGP5455  IMGP5425

    et nous avons continué notre route à travers un superbe paysage de pampas et de lagunes salées.IMGP5487     IMGP5443 IMGP5469   IMGP5493


    Afficher cet article →


  • Sierra de las Quijadas (San Luis – Argentine)

    Encore un parc national argentin où nous sommes bien accueillis et où la nature est sans égale.

                       050115 11      050115 1 

              050115 7       050115 20 

                   Arbre 050115 2          050115 17 2 amours 050115 3

    Bon, ok, Kendra en a un peu mare des longues ballades. Vous l’aviez remarqué ?

    Il faut dire que c’est le second parc d’affilé que nous parcourons, et qu’elle cumule près de 10 heures de randonnées en 3 jours.

    Heureusement pour elle, le prochain parc que nous voulons visiter est loin : elle aura le temps de s’en remettre !


    Afficher cet article →


  • Parque El Condorito (Cordoba-Argentine)

    A 80km de Cordoba, se dresse la “Sierra de Cordoba”, ou “Sierra du centre”, un petit massif montagneux qui culmine a 2374 m et dans lequel se trouve le Parque “Nacional Quebrada del Condorito”. Une très belle promenade de 6h nous a permis de voir de nombreux oiseaux et surtout d’admirer le vol de condors qui nichent dans les rochers d’une faille de 800m d’aplomb.

    IMGP1969   Condorito 020115 4  IMGP4859    IMGP4885  

          IMGP4927 Repos

    Et après une bonne marche et de belles émotions, un peu de repos, ça fait du bien !


    Afficher cet article →


  • 2 jours dans CORDOBA (Argentine)

    San Martin 311214   Pour visiter CORDOBA, nous avons laissé notre camion en périphérie et nous nous sommes installés dans un hôtel donnant sur la Place San Martin, en plein coeur de la ville. Nous pensions ainsi  être aux premières loges des festivités de la St Sylvestre.

    . Cathedrale 311214 3 Vue de notre chambre

    Surprise : le 31 décembre, à partir de 14h(heure de la sieste), les rues de la ville se sont vidées. A 15h, il n’y avait plus personne. A 20h, faute de restaurant ouvert, nous avons grignoté dans nos chambres.

    A minuit, les rues étaient vides. Seule concession au changement d’année : la Cathédrale et le Cabildo étaient illuminés.

    Vue hotel 311214 3

    Des feux d’artifice ont été tirés un peu partout en périphérie de la ville, mais de façon diffuse.

    Le 1er janvier, les rues sont restées désertes jusqu’à 17h

           IMGP4785  IMGP4811

    Puis, le parc SARMIENTO a été envahi par les familles et les rues de la ville investies par les promeneurs. A 21h, il y avait du monde partout ! 

    IMGP4817

    A savoir : nous avons laissé notre camion a Playon Feriar, terminus des bus 72 et 75. Par le périph, au niveau du stade Kimbes, prendre petite rue sur la droite et monter sur environ 100m. Terminus de bus gardienné 24h/24h.


    Afficher cet article →


  • BONNE ANNEE 2015 A TOUS !!!!!!!

    Babken 071214 5

     

       Nous souhaitons à chacun d’entre vous de réaliser au moins un de ses rêves. C’est important pour vivre bien et accepter ce qui nous semble plus dur et qu’on ne peut éviter.

          Et surtout, n’hésitez pas à partager l’amour qui en est vous : nous en avons tous tellement besoin !

      Dunes 03-10 74PB030027


    Afficher cet article →


  • Vers CORDOBA (Argentine)

    Fin bivouac 271214  

     

       Après un Noel très agréable chez nos amis de CORRIENTES, nous avons repris la route, direction CORDOBA. Un très gros orage a généré une tempête de sable suivie d’une très grosse averse. Lorsque nous avons quitté notre bivouac, nous avons laissé quelques traces !

    Délaissant un peu les grandes routes, nous avons découvert une région  très plate, avec beaucoup de lagunes et d’oiseaux.

    Rte Arg 271214 1  Oiseau Ibis rose 271214 3

    Etape à MIRAMAR, station balnéaire près de la Laguna Mar Chiquita. Là se dressent les ruines de l’hôtel Viena qui date des années 40 ; plusieurs versions courent sur les motifs de sa construction, dont celle qui explique qu’il aurait été construit avec des fonds nazis, pour les officiers d’HITLER.

       Hotel Viena 291214 1 Hotel Viena 291214 4 San Antonio 291214 1

    A quelques centaines de mètre, la chapelle San Antonio, érigée par des Pères franciscains croates.

     

    Estancia jesuite 301214 2Etape JESUS-MARIA : l’estancia jésuite “El Caroya” (1616-1767) peu abimée et bien restaurée, est classée au Patrimoine de l’humanité. Elle abrite désormais un musée très intéressant qui montre les différentes “vies” des lieux au cours des siècles.

        Estancia jesuite 301214 3

    Demain, on va dans CORDOBA !

     

     

     


    Afficher cet article →


  • Escapade au parc de MBURUCUYA (Argentine)

    Laissant Kendra avec les enfants de nos amis, nous sommes allé passer 2 jours dans le Parque Nacional MBURUCUYA.

    Guadaparque 181214 3    Gentiment accueillis par les guadaparques, nous avons pu profité des lieux où nous étions seuls, au milieu d’animaux sauvages mais peu méfiants à l’égard de l’homme

              Bivouac 181214 Les promenades et les photos ont été nombreuses dans une nature très belle et riche de 1300 espèces de plantes, 309 espèces d’oiseaux et 34 espèces de mammifères.

    191214 4 LagunesArbre Yatay 191214 1Palmiers Yatay

    Animal Zorro 181214 3Zorro et carpincho Animal Carpincho 191214 1

    GuazunchoAnimal guazuncho 191214 1Animal Tatou 181214 1Tatoo negro

    Il fallait parfois ruser et être patients, mais cela en valait la peine, non ??191214 3


    Afficher cet article →


  • DOMA : une fête typique (Corrientes – Argentine)

    Invités par notre ami Mario, nous avons assisté à une journée “DOMA Y CHAMAME”. Loin de la fête folklorique pour touristes, ce regroupement d’éleveurs et de leurs familles est en fait leur façon d’affirmer  leur identité culturelle et leur mode de vie en rivalisant pour démontrer leurs aptitudes à exercer leur profession. Nous avons assisté à :

    Un concours de monte d’hongre (cheval jamais monté auparavant). Le cavalier doit tenir en selle au moins 8 secondes !

    Dress 141214 1 Dress 141214 2 Dress 141214 3 Dress 141214 4 Dress 141214 5

    Un match de Pato, sport qui pourrait s’apparenter à du basket, mais à cheval !

    Pato 141214 1 Pato 141214 5 Pato 141214 6

    Entre deux démonstrations, les couples  dansaient le Chamame, danse traditionnelle au cours de laquelle le cavalier tente de séduire sa belle. Chamama 141214 4

     Chamame 141214 3

    Les paroles sont parfois chantées, parfois récitées, et Ti-lu, le fils de notre ami Mario, nous a fait une belle démonstration de récit, du haut de ses 7 ans !Recit 1411214 3   

      

        Encore une bien belle journée, placée sous le signe de l’amitié et de la culture. Notons que nous étions les seuls “étrangers” présents mais que nous avons été accueilli par tous avec beaucoup de chaleur et de spontanéité bienveillante. L’organisateur de la journée a même appelé nos amis le lendemain pour demander si nous avions apprécié ce que nous avions vécu.


    Afficher cet article →


  • Retour en ARGENTINE !

    Douane argentine 111214C’est par CLORINDA que nous sommes rentrés en ARGENTINE. Un poste frontière avec toujours autant de désordre, mais un nouveau matériel sous lequel les camions sont invités à passer : un portique à rayons X pour vérifier si nous transportons de la drogue.

     

     

     

    Islas malvinas 111214

     

    Quelques dizaines de mètres plus loin, plus aucun doute : nous sommes bien en ARGENTINE ! Traduction : les îles malouines sont argentines. C’est clair, ils ne lâchent pas l’affaire !

    Ce panneau est présent à l’entrée de pratiquement chaque ville et village. Le même message faisait d’ailleurs l’objet d’une affiche 4x3 dans la douane.


    Afficher cet article →


  • Bye Bye Paraguay

    Nous sommes entrés au PARAGUAY par INCARNACION, au sud du pays. Après un petit détour par TRINIDAD, nous sommes allé à YACYRETA avant de remonter vers Asuncion puis d’obliquer vers le nord est, en direction de PEDRO JUAN CABALLERO. En passant par CONCEPCION, nous avons traversé une partie du Chaco jusqu’à POZO COLORADO avant de rejoindre la frontière, près de VILLA HAYES. un parcours qui nous a permis de découvrir un pays très plat, peu peuplé, où les bœufs sont très nombreux, magnifiques (et très bons), où la nature est partout ; nous avons vu beaucoup d’animaux et découvert une population très accueillante. On a adoré ce pays.

    Quelques chiffres :

    Nous avons passé 14 jours et parcouru 1560 km.

    Le change, fin novembre 2014 était le suivant : 1€ = 5763 guaranis

    Le prix moyen du litre de gasoil était de 0.95 centime le litre

     

    Les images que nous gardons de ce beau pays :

      Maté 291114 1 Silla cable 031214 IMGP3927

    La tradition, à travers  terere que tout paraguayen consomme à longueur de journée, les chaises silla, dont l’assise et le dossier sont en câbles colorés, et la moto … version familiale !

                  IMGP3868  BBQ 301114

    Les boeufs, magnifiques, plus de 2 fois plus nombreux que les citoyens à 2 jambes

    Rio Paraguay 091214 5   Oiseau toukan 051214 5

     

    Et la nature, belle, omniprésente, généreuse.

     IMGP3894 Babken 111214


    Afficher cet article →