• Mercredi 10 novembre 2010

    Il fait froid : 16°. Nos familles et amis de métropole doivent sourire, mais pas nous. En plus, une petite pluie fine ne nous a pas quitté de la journée. Au point que nous ne sortons pas du camion : travail scolaire, jeux de société, couture, lecture du mode d’emploi de la caméra …

    Par la fenêtre, nous observons les maraîchers qui travaillent dans le champs d’à côté. Malgré le temps, 2 hommes et 2 femmes (en parfaite égalité devant les travaux !) manipulent d’énormes sacs et préparent leur terre à l’aide d’un cheval et d’un soc que ne nous ne voyons plus depuis longtemps dans nos campagnes.

    Des moyens archaïques par un temps difficile. Respect et gratitude envers ses personnes qui accomplissent un dur labeur que nous oublions trop souvent de reconnaître.