• Vendredi 1er octobre 2O1O

    Nous reprenons la route, direction BRASILIA.à un peu plus de 2000 km. Des distances surprenantes pour les iliens que nous sommes. Par contre, aucune difficulté pour son chemin : c’est toujours tout droit.

    Alors on regarde le paysage

    Les églises, de toutes confessions, sont nombreuses et souvent très belles, même si les maisons alentours sont misérables.